Vermifugation du chien pourquoi et comment ?

Vermifugation du chien pourquoi et comment ?

Les propriétaires d’un chien ne sont pas sans savoir qu’il est nécessaire de vermifuger leur animal afin de les garder en bonne santé. Justement, cet article fait la lumière sur bon nombre de questions autour de la vermifugation des chiens. Pourquoi faut-il vermifuger son chien ? À quel rythme doit-on vermifuger ce dernier ? Et quid des méthodes de vermifugation du chien ? Focus.

Pourquoi faut-il vermifuger son chien ?

Le vermifuge est un médicament vétérinaire utilisé pour combattre les parasites internes ou les endoparasites du chien. Ceux-ci sont des protozoaires ou des vers qui pourront infester les organes de ce dernier. Ils sont de trois familles à savoir les cestodes ou vers plats (infestent l’intestin), les nématodes ou vers ronds (parasites de poumons, de l’intestin et de la peau) et les protozoaires ou parasites intracellulaires. La vermifugation permet dans ce cas de figure de mieux protéger les différents organismes pouvant être infestés. Par ailleurs, certains endoparasites pourront contaminer les humains en particulier les femmes enceintes et les enfants.

À quel rythme doit-on vermifuger son chien ?

Il convient de connaitre la fréquence idéale d’une vermifugation du chien avant d’administrer quoi que ce soit. À noter que le rythme varie suivant l’âge de l’animal. Le chiot âgé de quinze jours à deux mois doit être vermifugé toutes les deux semaines. À partir de ses deux mois d’âge jusqu’à ses six mois, une vermifugation par mois suffit. Quant au chien adulte, ce traitement doit être pratiqué en fonction de son mode de vie. En effet, il est de mise de procéder à la vermifugation 4 fois par an pour le chien qui est souvent en contact avec les enfants. Dans le cas contraire, un traitement de 2 fois par an fera l’affaire. Pour ce qui est de la chienne reproductrice, une vermifugation est recommandée quelques jours avant la saillie dans l’intention de ne pas contaminer ses chiots. Également, il est nécessaire de la traiter deux semaines avant et après la mise bas.

Quid des méthodes de vermifugation du chien ?

Les médicaments vermifuges peuvent être des comprimés, des pipettes, des seringues ou bien des pâtes orales. Les comprimés sont des médicaments de petite taille, en ce sens qu’ils pourront être cachés facilement dans la nourriture de l’animal. Les pipettes sont à étaler dans le cou de ce dernier. Les seringues buccales se destinent plutôt aux chiens de jeune âge ou bien à ceux de taille moyenne ou petite. Dans l’éventualité d’une infestation plus ou moins importante, le professionnel opte très souvent pour une injection. Les propriétaires du chien sont dans ce cas libres de choisir les formes de médicaments à administrer. Il faut juste bien respecter leur notice respective afin de s’assurer de leur efficacité. En tous les cas, un vermifuge à spectre large est à privilégier, étant donné que les parasites internes de cet animal de compagnie sont nombreux et divers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *