Le retour des vacances a été dur, je suis encore qu’à 50% de mes capacités. Celui qui a le plus apprécié ces vacances, pas très très chaudes en Charente-Maritime, c'est Balkan. Galoper sur les plages, et manger du sable frais. Nous avons bravé les panneaux "interdit aux chiens" en jouant sur le fait que c'était un cochon.   Les pommes de pin charentaises on ...