Attention cet article est rempli de vilains mots, parce que dans la vraie vie, je suis ce qu'on appelle une râleuse. Depuis une semaine je pensais qu'à mon week-end que j’avais organisé au dernier moment, à Londres. Je me voyais déjà dans les rues londoniennes décorées pour Noël, revenir avec plein de cadeaux originaux. Seulement c’était sans compter sur la tempête Joachim (enfin ...