L’importance de bien protéger son chien du froid

L’importance de bien protéger son chien du froid

Les animaux ont besoin d’être protégés des températures extrêmes, ce qui implique un abri chaud, sec et sans courant d’air, une nourriture abondante et beaucoup d’eau. Prenez des précautions chaque fois que les températures descendent sous le point de congélation. N’oubliez pas que s’il fait trop froid pour vous, il fait probablement trop froid pour votre animal. Il existe plusieurs facteurs de risque pour les chiens lorsqu’il gèle dehors, il est donc impératif de se préparer avant d’être pris au dépourvu. Voici quelques façons de garder votre chien au chaud en hiver.

Protégez ses pattes

Lorsque les trottoirs commencent à geler, il y a beaucoup de sel sur les trottoirs lorsque vous promenez votre chien en hiver. Veillez à bien rincer et essuyer les pattes de votre chien après une promenade afin d’éviter toute fissure ou léchage incessant des coussinets de ses pattes. En outre, les longues promenades ou randonnées peuvent nécessiter des chaussures, comme des bottes d’hiver pour chien, afin de prévenir les engelures et de garantir que votre chien apprécie votre sortie !

Achetez-lui un manteau

S’il s’agit d’un petit chien, à poil court, à pattes courtes, âgé ou malade, il a besoin d’un manteau pour l’aider à combattre le froid de l’hiver. S’il a le poil long, ne le rasez pas ; laissez son long pelage pelucheux le garder au chaud, mais gardez-le propre et coupez-le pour minimiser la neige et la glace qui s’accumulent sur sa fourrure. Heureusement, il existe tellement de marques et de styles de manteaux pour chiens que vous êtes sûr de trouver quelque chose qui non seulement protège votre chien, mais qui lui donne aussi une apparence et un sentiment de bien-être.

Évitez l’antigel

L’antigel est très toxique pour les chiens et malheureusement, il est également sucré, c’est pourquoi les chiens sont intéressés à le goûter. L’ingestion d’une petite quantité seulement peut entraîner des lésions rénales. Soyez très prudent en cas de renversement de voiture ou d’endroits étranges que votre chien veut lécher à l’extérieur. Pour être sûr, vous pouvez utiliser une alternative moins toxique qui utilise du propylène glycol, qui est biodégradable et dont le goût n’est pas aussi attirant pour les animaux de compagnie, au lieu de l’éthylène glycol que l’on trouve dans les produits antigel traditionnels.

Limiter le toilettage

Pendant les mois d’hiver, limitez le toilettage de vos chiens, car il leur est plus difficile de retrouver une température corporelle normale après s’être mouillés, et ne rasez jamais leur pelage. Un peu plus de poils de chien dans la maison est un petit prix à payer pour garder votre chien au chaud et à l’aise. De plus, vous voudrez toujours le brosser régulièrement pour répartir les huiles naturelles sur sa peau, ce qui aidera à prévenir la perte de poils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *