Les races de chiens les plus difficiles à dresser

Les races de chiens les plus difficiles à dresser

Les chiens sont tous adorables et en avoir un ou deux comme animaux de compagnie apporte toujours des récompenses considérables, l’une des plus importantes étant la compagnie. Cependant, les chiens doivent être éduqués et le degré d’éducation requis varie selon la race. Certains sont indépendants et têtus, ils doivent donc apprendre à être réceptifs. D’autres sont très énergiques et cette énergie doit être canalisée. D’autres encore sont si grands et puissants qu’ils peuvent causer des dégâts sans le vouloir.

Vous l’aurez compris, les races de chiens qui entrent dans ces catégories sont un peu plus difficiles à dresser que d’autres. Cet article n’a en aucun cas le but de vous dissuader de les adopter. Seulement, vous allez avoir un peu de fil à retorde avec eux mais rassurez-vous, ils sont adorables.

Voici certains d’entre eux :

Afghan

Beau et élégant, l’Afghan est une race unique aux qualités exotiques que certains propriétaires adorent. Mais sa personnalité est tout aussi unique que son apparence. Les Afghans sont très sensibles sur le plan émotionnel et physique, et ne réagissent pas aux gronderies ou à une gêne même mineure. Les Afghans sont également considérés comme très indépendants, et donc très difficiles à dresser. La socialisation avec les humains ne figure pas sur leur liste de priorités, ce qui rend la communication entre eux et leur propriétaire d’autant plus éprouvante. Sans parler du niveau élevé de toilettage requis et de leur forte propension à la proie, cette race est réservée aux propriétaires les plus patients.

Akita

Les Akita sont des gardiens et des protecteurs nés, mais ils ont toutefois tendance à prendre ces rôles trop au sérieux. Ils font preuve d’une loyauté sans faille envers leurs maîtres (presque à l’excès) et passent leurs journées à faire de votre sécurité leur priorité absolue.

Cependant, la bravoure de l’Akita ne connaît pas de limites et il répondra à n’importe quel défi, qu’il s’agisse d’un autre chien, d’un étranger ou même d’un contact visuel prolongé. Cette race dominante nécessite un dressage expert pour éviter tout comportement agressif. Mais le dressage de cette race repose sur le respect entre le maître direct et son chien, car il ne répondra pas bien aux autres dresseurs.

Beagle

Cette race peut surprendre, car les Beagles sont célèbres dans les films et à la télévision pour leur caractère héroïque et peut-être l’animal de compagnie familial parfait. Mais peu après l’adoption, les difficultés commencent à se manifester.

Tout d’abord, l’apprentissage de la propreté s’est avéré très difficile avec les beagles, et certains propriétaires ont recours au dressage en cage pour éviter les accidents. Leur grande énergie et leur intelligence font qu’ils s’ennuient rapidement, ce qui entraîne des comportements destructeurs (comme creuser, mâcher, etc.). Enfin, les aboiements, tant d’aboiements. Les beagles sont souvent relogés simplement parce que les voisins se plaignent.

Bulldog

Les bulldogs ont non seulement des traits physiques uniques, mais aussi une personnalité qui leur est propre. Les apparences peuvent être trompeuses, car s’ils ont l’air d’être durs de l’extérieur, ils sont généralement très doux et gentils.

Le dressage peut être un défi en raison de leur paresse et de leur attitude têtue. Ils ne suivent généralement les ordres que si vous avez quelque chose de très savoureux à leur offrir. En outre, en raison de leurs problèmes de respiration et de surchauffe, les séances d’entraînement doivent être un peu courtes.

Husky

Les huskys sont une race de travail et, bien qu’ils soient connus pour leur côté loufoque et leurs caractéristiques frappantes, n’importe quel propriétaire vous dira qu’ils sont absolument indispensables.

Les huskys (qui sont des chiens de traîneau et de meute) ont une énergie apparemment illimitée, une envie incessante de vous tirer lors des promenades, une anxiété de séparation sévère et aiment passer leurs journées à parler, à aboyer ou à « jodler ». Chacun de ces aspects peut être frustrant pour le propriétaire novice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *