Comment apprendre à son chien à nager ?

Comment apprendre à son chien à nager ?

Si certains chiens n’hésitent pas à plonger tout le corps une fois au bord d’un lac, faire tremper leurs pattes dans l’eau peut s’avérer une épreuve difficile pour d’autres. Il est ainsi nécessaire d’adopter une meilleure méthode pour apprendre à un tel animal à nager. On fait le point !

Choisir l’endroit idéal pour apprendre à nager à son chien

Lorsqu’il est question d’apprendre un chien à nager, la première étape est de sélectionner un endroit adéquat. Il est en effet primordial de s’assurer que le lieu est sécurisé. Les propriétaires se trouvent dans l’obligation de trouver un endroit tranquille à l’abri de toutes sortes de stimulations pouvant stresser ou déconcentrer l’animal durant le cours. En outre, pour motiver son chien à tremper, il faut opter pour une baignade à eau claire, en ce sens que le chien verra bel et bien le fond. Également, pour mettre tous les atouts de son côté, un endroit exempt de courant est à privilégier. Par ailleurs, le torrent est à éviter par mesure de précaution.

Comment habituer son chien à l’eau ?

La familiarisation du chien à l’eau constitue la deuxième étape de l’éducation à la nage à cet animal. Cette phase, comme toutes les autres, doit se faire de manière progressive. Il ne faut pas précipiter les choses. En outre, il n’est jamais recommandé d’éclabousser le chien dès qu’il s’approche de peur que celui-ci ait une mauvaise impression sur l’eau. En d’autres termes, cette étape doit être une expérience positive pour assurer la réussite de l’apprentissage. Pour commencer, le propriétaire doit montrer un exemple que son compagnon à quatre pattes va imiter. Dans ce cas de figure, celui-là peut tremper ses pieds et encourager ce dernier à le rejoindre. Un peu plus tard, l’éducateur pourra jeter à quelques pas de lui une balle ou d’autre jouet flottant pour motiver davantage l’animal.

Règles d’or pour un meilleur apprentissage

Quand le chien se sent bel et bien à l’aise avec l’eau, il est temps d’aller un peu plus loin, mais toujours lentement et de façon progressive. Le renforcement doit donc commencer par une séance de jeu dans l’eau, et ce avec le jouet préféré de son chien. Le propriétaire pourra entre autres lancer l’objet à quelques mètres pour que ce dernier aille le récupérer. Il ne faut pas pour autant le jeter trop loin pour éviter que l’animal se décourage. Une fois que le chien prend plaisir à la nage, il est désormais possible de s’aventurer dans de l’eau un peu plus profonde. Au cours de cette phase, l’éducateur doit mettre sa main sous le ventre de l’animal si celui-ci a du mal à nager. Dès lors que ce dernier saura s’aider de ses pattes, il faut le laisser évoluer tout seul dans l’eau.

En guise de conclusion, dans toutes les étapes de l’apprentissage, il est de mise de rassurer son chien avec la voix de son propriétaire. Également, ce dernier est tenu de récompenser son compagnon à chaque effort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *