Pendant ce week-end au refuge de Brignais, j’ai entendu plusieurs fois, « on t’as parlé du box 1? » »on va venir t’en parler ».

Après un peu de suspens, on m’emmène au box 1 pour prendre des photos… de RICO! (qui n’avais pas encore de nom)

Voici l’appel à témoin qui est passé par la SPA, à diffuser sur tous les média sociaux et autres, partout, car on ne sait pas d’où il vient:

Fin septembre 2011, un chien trouvé errant sur la voie publique, à proximité de Voreppe dans l’Isère, est déposé dans une clinique vétérinaire. La pauvre bête est dans un état alarmant et il est nécessaire de lui apporter des soins de toute urgence. Elle présente une fracture à la patte et des lésions un peu partout sur le corps. Son oreille a été, en outre, sectionnée par un outil tranchant. Plus de 3 heures de chirurgie auront été nécessaire, pour lui assurer les premiers soins et réaliser une reconstruction partielle de l’oreille.

Tout conduit à penser que le propriétaire voulait se « débarrasser » du pauvre chien ; et plutôt que de l’emmener dans un refuge afin de l’abandonner, il a mutilé et brutalisé la pauvre bête en lui coupant l’oreille droite dans le simple but de faire disparaître son tatouage et d’empêcher ainsi toute identification.

Aujourd’hui, Rico (nom qui lui a été donné par ses sauveurs), qui nous a été confié est dans un état stable et hors de danger. Peu à peu, il reprend des forces mais son rétablissement nécessitera beaucoup de temps. Il est actuellement placé en pension.

Profondément choquée par cet acte de cruauté, la SPA de Lyon va continuer à le prendre en charge en assumant notamment ses frais de pension et en lui prodiguant les soins nécessaires.

maltraitance-appel-a-temoin

 

maltraitance-appel-a-temoin

 

Face à de tels actes, il est donc plus que jamais indispensable de rappeler que les animaux sont des êtres sensibles, et que les maltraiter est interdit et sévèrement puni.

La loi du 6 janvier 1999 sanctionne les auteurs de sévices et d’actes de cruauté perpétrés à l’encontre des animaux de peines de 2 ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende.

La SPA de Lyon a déposé plainte contre X pour actes de cruauté envers Rico.

APPEL A TEMOIN:

Parallèlement, elle lance un appel à témoin afin d’identifier la ou les responsables de cet acte barbare.

Toute personne susceptible d’apporter un renseignement utile sur cette affaire peut contacter la SPA de Lyon

  • Par mail : sauvetage@spa-lyon.asso.fr

  • Par courrier :

SPA de Lyon et du Sud-Est / Service Enquête Dossier Rico

25 Quai Jean Moulin 69002 LYON

  • Par téléphone au 04 78 38 71 71 (Merci de privilégier l’envoi de mail ou de courrier pour un meilleur traitement du dossier)

Autres articles à voir:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *