Aurélie, une jeune vétérinaire rurale, il paraît que c’est rare. Pour le coup je n’avais jamais mis les pieds dans une exploitation (sauf le jour je me suis perdue à cause de mon GPS) et les conditions de la journée étaient plutôt plaisantes (comprendre: il faisait beau, pas trop de bouillasse partout).

Elle m’a emmené chez un éleveur de bovins, très gentil, pour la prophylaxie.

 

Le stéthoscope rose, c’est quand même classy:

 

Aurélie m’annonce qu’on va commencer par les veaux de 3 mois (si je me trompe pas), je les ai cherché longtemps. En fait ce sont ces énormes morceaux:

 

Mais il faut commencer à les parquer, là c’est une autre histoire, il devait y en avoir une vingtaine. Notre éleveur super sympa l’a aidé, mais Aurélie m’a bien dit que ce n’était pas toujours le cas. « L’avantage » d’être une fille.

 

Celles-ci sont adultes, je sais, on voit pas la différence :p . Visite de contrôle.

 

Voici le veau hyper mignon que beaucoup mangent (oui, je fais ma propagande). Le petit bébé tout mignon qui fait 50kg à la naissance (un bouvier bernois adulte quoi).

 

 

Mine de rien, j’aurais beaucoup aimé assister à un vêlage ou à une césarienne. J’ai raté la castration de cheval, j’avais trop de route à faire, damn it!  A refaire :D

 

Prochain épisode:  Aurélie et les chevaux, pas vraiment ses meilleurs amis.

 

Autres articles à voir:
  1. annso ,

    Génial ! Il est mimi comme tout le petit veau qui court à la fin ! (mais c’est pas pour ça que je passerais végétarienne) (de toute façon, je préfère le poulet, et un poulet c’est pas mignon)

  2. Rachel ,

    super sympa ce reportage! tu es LA photographe tout terrain !!! hihi …
    Bon je crois que je vais retourner au poulet … il est trop mignon ce veau.

  3. Mélanie Tuero ,

    J’adore j’adore ! çà me rappelle mon enfance (bon ok je vivais pas dans une exploitation mais à la campagne quand même ^^). Ce petit (grand) veau est trop mimi, et oui perso j’ai arrêté de manger mes amies les vaches il y a quelques temps et quand je vois ce super reportage, dans l’instant, j’ai envie de dire : encore ! Je rigole devant celles où le veau l’entraine et la 1ère est parfaite pour débuter « l’histoire » que tu nous racontes.

  4. Olivier Azéma Photographe ,

    Bravo, tu met en valeur une profession extraordinaire. C’est simple, bien géré, un chouette reportage.

  5. OZIMEK ,

    Bonjour,

    Je souhaiterais faire un BTS en alternance pour etre ASV et me spécialisée dans le rural.
    Pensez-vous que Aurélie prenez une jeune fille qui est très motivée et son animal préféré est la vache .
    En tout cas j’adore ce qu’elle fait.

    • Aurélie -True Dog ,

      Bonjour Laurene,
      Ce qui va surtout faire pencher la balance ça va être votre accueil client et votre état d’esprit en équipe. Il y a énormément de personnes qui veulent être ASV, donc ils ne manquent pas de candidats qui « aiment les animaux ». En tant que ASV vous serez pas ou peu sur le terrain, mais plutôt en clinique. Bonne continuation!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *